◄ Retour aux actualités

LES MATINALES RÊVEZ D'AILLEURS - LOL Project : à la découverte du pouvoir du rire !

LES MATINALES RÊVEZ D'AILLEURS - LOL Project : à la découverte du pouvoir du rire !
Le 14 février dernier Le Karé a ouvert ses portes au LOL Project.

Lorsque l’associé du célèbre photographe, David Ken lui demande ce qu’est pour lui une grande photo, il rétorquera : « C’est saisir un moment impossible à reproduire, comme un éclat de rire. » Le projet est né.

Cette initiative unique s’inscrit dans une démarche de solidarité comptant plus de 17 500 éclats de rires mis au service des hôpitaux. Retour sur cette belle aventure.
Cette initiative unique, lancée par le célèbre photographe David Ken, s’inscrit dans une démarche de solidarité. Depuis sa création, ce sont plus de 17 500 éclats de rires qui ont été mis au service des hôpitaux. Retour sur cette belle aventure.

Qu’est-ce que le LOL Project ? LOL pour laughing out loud qui signifie « rire aux éclats ». Tout commence en 2009 avec David Ken, figure incontournable de la photographie publicitaire. À cette époque, rappelez-vous, les tsunamis, le virus H1N1 et la crise des subprimes plongent le monde dans le marasme… « Il est temps de sortir de la morosité et de revenir à l’essentiel ! » réagit David Ken. Par ailleurs, quand il apprend qu’un même idéogramme chinois désigne à la fois les notions de peur et d’opportunité, c’est une révélation et le signe d’un changement. Et lorsque son associé lui demande ce qu’est pour lui une grande photo, il rétorquera : « C’est saisir un moment impossible à reproduire, comme un éclat de rire. » Le projet est né.

Rire pour transformer le monde

Le LOL Project se veut « une œuvre photographique qui célèbre l’humain en plein éclat de rire en réponse à un environnement de crise ». Il permet de déclencher un lâcher-prise, pour saisir un instant rare, sincère et spontané qui touche tout un chacun, car le rire est un langage universel. David tourne le dos aux strass et crée sa LOL Box. Il poste ses clichés sur Facebook… Et son concept séduit ! Tout d’abord, le président d’un grand groupe qui souhaite fédérer ses équipes. Puis, l’hôpital de Garches qui veut redonner le sourire à ses patients. Et là, l’expérience s’avère plus vertueuse qu’attendu. Il arrive à faire rire Jonathan, un patient qui n’avait pas ri depuis deux ans. C’était inespéré ! Le rire possède un réel pouvoir. C’est un véritable générateur d’endomorphine qui fabrique du bien-être. Il baisse la probabilité d’avoir un cancer de 30 %, soude les gens, réduit le stress.

L’optimisme au service de la solidarité

David s’aperçoit vite que ses photos font du bien non seulement à ceux qui vivent cette expérience, mais aussi à ceux qui regardent les mosaïques d’éclats de rire saisis. Il décide donc de proposer aux salariés des entreprises d’offrir leurs clichés à l’hôpital de leur choix. La démarche devient solidaire ; elle mobilise, parce qu’elle fait sens. Depuis, de nombreuses institutions et entreprises font appel au LOL Project pour profiter en interne de cette vague d’optimisme. Et grâce à ces soutiens, le photographe peut se rendre régulièrement dans les hôpitaux, avec l’ambition de faire encore un peu plus de bien… Aujourd’hui le LOL Project représente la plus grande galerie d’éclats de rire au monde avec 17 500 individus photographiés dont 2 800 en milieu hospitalier ; c’est aussi une exposition dans le métro parisien, vue par près de 12 millions de personnes. Une grande victoire pour David Ken qui continuera son action, tant qu’il pourra apporter un peu de bonheur autour de lui !


Florence Segura et Zoubida Paret, Sisley
« C’est une belle aventure qui touche et émeut. Tant de bienveillance, de générosité... Nous aimerions apporter notre contribution, nous en parlerons à notre fondation d’entreprise ! »

Clémence Guibert, Janssen
« Je connaissais le LOL Project mais pas sa Genèse. C’est très inspirant ! Et cela me permet en même temps de découvrir le Karé, qui est un lieu vraiment atypique. »

Sihame Haba, Université des Patients-La Sorbonne
« C’est un beau projet avec des valeurs de solidarité, surtout dans des épisodes de ruptures comme la maladie. Cela fait écho à mon histoire professionnelle et personnelle - car j’ai eu un cancer. »

Elise Da Fonseca, Elengy-Groupe Engie
« Nous avons déjà fait appel au LOL Project pour adresser nos vœux chez Engie. C’était une belle expérience utile ! Aujourd’hui, cette matinale me donne en plus l’occasion de faire un repérage pour nos séminaires. »

Sophie Szczudlak, Equatour
« J’ai beaucoup aimé. Ça fait du bien ! On retrouve la simplicité des choses, la dimension humaine, le lâcher-prise. Le lieu s’y prêtait bien. Ce style loft new-yorkais avec ses briques et ses baies vitrées est très agréable. »

Appeler

Contact

Devis